Skip to main content

Je suis Youen Chéné, ici, je parle Web, Sobriété Numérique, Programmation, Entreprenariat, Domotique et Rétrogaming (Amiga).

Retour sur Codeurs en Seine Edition 2014

Note : gros retard sur mon blog, je profite de l'acalmie du mois d'Août pour le mettre à jour. Quelques articles un peu décalés dans le temps...

Un rapide article pour revenir sur l'organisation de l'édition 2014 de Codeurs en Seine.

Cette année on a fait un peu grossir la conférence, on est passé de 250 participants à 380 participants avec 4 sessions en parallèles.

Comme l'organisation était un plus rodé j'ai pu profiter de quelques conférences :

  • KISS my A** par Emmanuel Lecharny : c'est moi qui insisté pour faire venir le maître troll de la mailing liste des cast codeurs, on a eu du troll mais aussi du recul sur notre mission, nous programmeur, de gérer la complexité (avec ou sans framework).
  • Management Hacking de Alexis Nicolas : je suis son blog, j'ai été terriblement déçu par le contenu et la manière.
  • Java 8 par José Paumard : du José Paumard, c'est propre, réglé à la seconde, intéressant et on comprends tout.
  • Scala par Xavier Buchiotty : 45 mn de live coding sous vi sur la mise en place d'un DSL à partir de scala, grosse qualité, mais on a perdu quelques personnes dans la salle.
  • Google Glass par Alain Régnier : maintenant limite un post-mortem, mais très bon show de Alain.

Dans les autres amphis à noter :

  • Git++ : nos amis du chtit jug qu'on avais repéré à Devoxx France, a été la conférence la plus applaudie!
  • Bunkr : Alexis Jamet a fait le show, la keynote a eu la meilleure note de la conférence.
  • Christophe Porteneuve : les 25 ans du javascript avec un développeurs web de la première heure, la track web a attaqué la journée très fort.
  • Machine Learning avec Stéphane Canu : un chercheur star dans la conférence, on a pris le risque, on a pas été déçu!

A noter que j'ai refait mon quickie "Outils du Manager". J'ai fait une performance moyenne, difficile de faire conférencier et organisateur en même temps. Par contre, le contexte était particulier. Au 1er rang j'avais ma future équipe. Au 4ème rang, j'avais mon ancienne équipe (qui ne le savait pas encore).

Les vidéos sont sur la chaine youtube et les slides sur Lanyrd.