Du producteur au consommateur : pour les livres aussi

24/08/2009
vente directe bd littérature
A l'instar de Fermiers d'à côté et des conflits opposant grande distribution et producteurs, internet permet de rebattre quelques cartes dans d'autre domaine.

En effet, dans le monde de l'édition, l'impression numérique a permis de baisser le coùt de tirages a petites quantités. Cela permet aussi à de jeunes auteurs dont les manuscrits et les premières planches sont rejetés par les maison d'édition, de tenter leur chance en 1/ se rendant visible à l'aide de blog et 2/vendre en directe leurs livres ou BDs.

C'est le cas avec Pascal Placeman un graphiste belge qui partage des moments de vie dans la BD "Trentenaire, marié, 2 enfants". Vous pourrez d'abord goutez à de nombreuses blanches sur le blog et si cela vous plait opter pour la version papier via ce "formulaire".

PS: Par contre en Belgique, avec la bière ils voient doubles, en l'espace d'une semaine, j'ai reçu deux exemplaires (au lieu d'un et pour le même prix).
Google+
LinkedIn
comments powered by Disqus