vendredi 24 octobre 2008

Ce que je fais en ce moment chez Logica

Pour ceux que ça intéresse, voici un article à propos du projet sur lequel je travaille depuis 6 mois pendant mon temps partiel chez Logica Management Consulting. Ca avec la sortie de fermiers d'à côté et un nouveau projet en préparation dans les cartons, tu m'étonnes que je suis sur les rotules depuis début septembre.

http://www.edubourse.com/finance/actualites.php?actu=46912


Hub télécom lance un nouveau service de traçabilité RFID des conteneurs à bagages à Paris-CGG
Source : La Société - Actualité publiée le 21 Octobre 2008 à 18:14



Hub télécom lance un nouveau service de traçabilité RFID des conteneurs à bagages à Paris-CGG Intégrateur de plusieurs solutions RFID opérationnelles dans les domaines du transport et de la logistique, Hub télécom, filiale du groupe Aéroports de Paris, annonce aujourd'hui le lancement d'un service de traçabilité RFID des conteneurs à bagages sur l'aéroport de Paris - Charles de Gaulle.

Ce service s'appuie sur une infrastructure de lecture des étiquettes RFID déployée par Hub télécom à l'entrée et à la sortie des zones de tri bagages du Terminal 2 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle.

Hub télécom est le premier acteur à avoir déployé un service d'opérateur RFID en France en proposant une solution globale de collecte et de gestion des événements de traçabilité. Cette solution s'appuie sur une plate-forme de services opérée et multi-clients.

Pour les besoins spécifiques de suivi des conteneurs à bagages, Hub télécom va déployer 30 portiques RFID sur l'aéroport d'ici la fin 2009. Un tiers de ces portiques est d'ores et déjà opérationnel sur CDG 2. Les portiques sont équipés de lecteurs Intermec et d'antennes Kathrein permettant une lecture jusqu'à 3 mètres d'étiquettes UHF* positionnées sur les conteneurs à bagages. Une fois lues, les informations de traçabilité des conteneurs à bagages sont remontées, traitées et enrichies au niveau de la plate-forme applicative Hub télécom, avant d'être restituées aux différents SI clients.

La plate-forme applicative Hub télécom, qui centralise l'ensemble des informations de traçabilité, utilise la suite logicielle TIBCO ActiveMatrix BusinessWorks dont l'intégration a été confiée à la société Logica. Elle assure le pilotage des infrastructures de collecte RFID (lecteurs, capteurs…), l'enrichissement et le stockage des données et leur diffusion, au format souhaité, vers les applications métiers Clients.

Un service clé en main pour de multiples clients

Les services de traçabilité proposés par Hub télécom sont « clé en mains ». Ils comprennent l'étude radio, le déploiement des infrastructures RFID nécessaires à la collecte de l'information, la plate-forme applicative, et l'acheminement des informations recueillies. Ce positionnement d'opérateur permet à Hub télécom de prendre à sa charge toute la complexité d'un projet de traçabilité, le client souscrivant simplement un abonnement au service.

L'offre de suivi des conteneurs à bagages s'adresse à l'ensemble des clients
Hub télécom sur la zone aéroportuaire (compagnies aériennes, sociétés d'assistance en Escale, etc).

Les services de traçabilité fournis par la plate-forme applicative Hub télécom s'adressent à l'ensemble des sociétés de Transport, Fret et Logistique partout en France métropolitaine. Dans ce cadre, Hub télécom gère aussi bien les normes propres au secteur du transport aérien (normes IATA, RP 1740 et 1640, relatives à la traçabilité des bagages et des conteneurs à bagages) que celles utilisées dans les autres secteurs (normes EPC et ISO).

* UHF : Ultra Haute Fréquence

A propos de Hub télécom
A la fois opérateur de télécommunications et intégrateur de solutions applicatives communicantes, Hub télécom, société du groupe Aéroports de Paris, conçoit des solutions innovantes de mobilité et des services évolués de communication pour accompagner le développement de ses clients.

Hub télécom répond quotidiennement aux besoins de plus de 1 500 entreprises et de plus de 150 000 utilisateurs, principalement des compagnies aériennes, des sociétés d'assistance aéroportuaire, des administrations, des sociétés de service aux passagers et des gestionnaires de sites. Hub télécom exploite également un réseau Wifi très étendu en France sur plusieurs aéroports, de nombreux hôtels et parcs d'exposition.

Pour plus d'information, visitez le site web : www.hubtelecom.com.
Hub télécom, SA au capital social de 28 347 975 euros RCS BOBIGNY
- 437 947 666
TVA : FR 29 437 947 666

Contacts presse
EuroTandem
Aurélia Renaud / Stéphanie Gault
Tél. : 01 55 30 71 04
Email : a.renaud@eurotandem.fr

Hub télécom
Soukeyna Gueye
Tél. : 01 70 03 93 42
Email : sgueye@hubtelecom.com

Source : La Société

lundi 20 octobre 2008

Cette semaine: diner Entreprenautes et LesTerrassesIT

Semaine rencontres entre entrepreneurs, geeks et bloggers.

Un premier "diner" EA (Entreprenautes Associés) jeudi soir à l'assassin à coté de la rue Oberkampf. Cela doit être ma 4ème participation, les 2 précédentes ont réservés leurs lots de surprises et de rencontres. On va voir ce que jeudi soir va donner (en essayant de prendre le temps de manger quelque chose cette fois).

L'évènement facebook : http://www.facebook.com/event.php?eid=42766935324
Le groupe facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=7546841149


Ensuite pour les rouennais, vendredi soir à 18h30, avec Laurent Desechalliers on organise les LesTerrassesIT #1 :
A l'image des Entreprenautes Associées (Soirée OFF), il s'agit de se rencontrer autour de sujets tels que les Technologies de l'Information, le web l'entreprenariat, les levées de fonds etc ...


Rendez vous au Bar de l'échiquier (Bar à coté de l'espace du palais / la FNAC)

Pour indiquer votre venu, vous pouvez répondre au Twitter (http://twitter.com/LesTerrassesIT), laisser un message sur ce groupe, envoyer un eMail à desechalliers@gmail.com ou tout simplement venir "à la fraîche".

"Les terrasses IT ce sont juste des rencontres informelles autour d'un verre dans un bar de Rouen. Il s'agit de se rencontrer et de discuter (et même de débattre) sur les TIC (mais on peut aussi parler d'autre chose)."


Pour tous renseignements/questions....
- http://twitter.com/LesTerrassesIT
- 0624791595 (Laurent Desechalliers)
- desechalliers@gmail.com
- Commentaires sur ce groupe
L'évènement facebook : http://www.facebook.com/event.php?eid=35323110956
Le groupe facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=7442651805

lundi 6 octobre 2008

Retour d'expérience : 14 mois avec GWT

Voici un retour d'expérience de l'utilisation de GWT, des premiers maquettages à la mise en production. L'article est divisé en différents thèmes qui mettent en avant les avantages et les défauts du Google Web Toolkit.

GWT en quelques mots:

Vous programmez en java votre site web : c'est à dire l'affichage, les interactions, les échanges asynchrone avec le serveurs (AJAX).
Ensuite, le compilateur de google créé un fichier html par navigateur et par langue avec un le code java script optimisé.
Vous avez donc un site optimisé pour chaque navigateur sans se casser le tête sur du javascript.

GWT pour quoi faire :

Ce framework ajax est très adapté pour faire des applications webs (webapps) avec une interface riche. Les possibilité de construire une ergonomie adaptée à ses utilisateurs est donc possible sur un site web.

Par contre, GWT n'est pas adapté pour diffuser du contenu à référencer, en effet GWT génére du javascript et non du HTML lisible par les moteurs de recherches.

La productivité :

Pour le maquettage, le framework est moyen, il permet de faire des maquettes avec une gestion d'évènement pour se approcher au mieux de l'interface finale mais cela demande quand même un travail important.

La première partie du développement est assez lente, en effet il faut créer le socle du site, c'est à dire l'ensembles des interfaces des classes et des listeners qui structure le site.

La deuxième partie du développement est bien meilleure. Construire un site à partir d'un langage objet permet une réutilisation facile des composants. Cet effet commence à se faire sentir assez tôt.

La productivité de la maintenance et de l'évolution est encore meilleure, l'effet de levier de la réutilisation est réellement un avantage.

De plus, ces impressions correspondent aux différents retours de projets GWT exposés au Google Developer Day.

Les mythes autour de GWT :

La compatibilité entre navigateurs et les systèmes d'exploitation n'est pas total. D'une part il faut faire très attention à la partie CSS, d'autre part des petites choses ne fonctionneront pas de la même manière entre Internet Explorer et Firefox, les dernières version de GWT (1.5.x) corrigent beaucoups de petits problèmes ... mais ils en restent encore.

GWT n'est pas comparable à un framework web comme Ruby On Rails, il faut savoir que GWT ne recouvrent le même périmètre. GWT va du clique de l'utilisateur à un service "Ajax" sur le serveur; la gestion des régles métiers et de la persistence des données doit être implémentés à côté de GWT (en java avec du spring, ejb3, Ibatis, hibernate, ou en java ou en python (i.e. Ruby On Rails)). A titre de comparaison, Ruby On Rails va de la définition et le modèle de données à l'affichage du HTML sur la navigateur, mais il ne gèrent pas la couche javascript (interactions avancées avec l'utilisateur).

Un des reproches que l'on fait souvent à GWT, est le manque de contrôle et de lisibilité sur ce qui est généré (son concurrent Wicket est plus transparent à ce niveau). Il faut avouer que c'est le prix pour avoir du code optimisé par navigateur.

Pour finir, le déploiement est la partie qui pose le moins de problème avec GWT, il suffit de déposer les fichier html, javascript, css et les images sur le serveurs. La partie la plus compliquée, c'est l'exploitation de la partie serveur pour le traitement de la requête asynchrone et là ca dépend de la technologie adopté (java, php, python).

Ce qu'il manque encore à GWT :

(Si quelqu'un de google tombe sur cet article)

Un lazy loading (chargement différé) au niveau du chargement de l'application (le fichier html avec plein de javascript illisible dedans), car plus on ajoute de fonctionnalités plus le premier chargement est long pour l'utilisateur. Actuellement fermiers d'à côté est à 640ko avec un code où il y a une bonne marge d'optimisation.

Des widgets avancés stables (date picker, light box, color picker, etc..). Certains sont disponibles dans gwt-incubator, mais comme le nom l'indique ce n'est pas encore des versions finales. Il faut aussi noter que ceratins widget (un peu) complexe et inclus dans le framework de base ne sont pas encore très mature.

Une meilleur intégration des services google dans GWT car pour le moment ce n'est pas le cas. L'intégration de GoogleMap et Gears (gestion du offline) avance à grand pas mais pour les autres c'est plus compliqué (ou dela bidouille).

Une conseil pour finir :

Pour un maximum de productivité et de comptabilité avec les navigateurs, il faut coder au plus simple et éviter toute complexité inutile.
Une tactique est de contraindre le moins possible l'interface dans GWT pour en déléguer un maximum au fichier CSS : moins de code (le navigateur bosse à votre place), plus de maîtrise et plus de possibilité de construire des thèmes pour son application web.

vendredi 3 octobre 2008

Journée paperasse

Eh oui, ce sont les joies de la SARL à chaque moindre modification des statuts, de l'impression, de la photocopie certifié conforme, plus qu'à attendre le nouveau k-bis.

Une partie administrative qui va en partie partir chez cathsol pour consacrer plus de temps de temps sur les produits et les clients. Cathsol est bien décrit sur un article de bagatelles et permet grandement de se libérer l'esprit du contexte adminitratif et comptable français. Un service à tester pour les 3 prochains mois et voir ce que ca donne.
En effet, après 9 mois de zefyr très décevant, en effet les services hébergés c'est bien, mais un service hébergé avec une prestation avec des personnes disponibles c'est vraiment beaucoup mieux. Une leçon à retenir pour la suite...
De plus, les tarifs ont doublés à mi parcours sans aucune amélioration sur le support, vraiment dommage.
J'avais déjà fait référence à zefyr ici et . A noter que pour un freelance, zefyr me semble quand même bien adapté.

Sinon à mon passage à la CCI, j'ai eu droit à un "on fait tourner- votre article sur les rencontres de la création et reprise d'entreprise depuis hier ". Ca fait plaisir! Pour info l'article est et pour les créateurs et repreneurs normand, ces rencontres se déroulent du 17 au 21 Novembre, toutes les infos sont .