Google Developer Day 2008 : rencontres autours du géant de l'internet

18/09/2008
GWT google rencontre
Ce matin, je me suis donc rendu au Google Developer Day en mode "à l'arrache" : malgré mon inscription tardive j'ai jamais eu la confirmation de l'inscription. Ayant passé ma dernière semaine à négocier ma journée avec mes collègues de Logica, j'ai tenté le coup malgré la distance. Google France a été gentil, je suis rentré avec la petite troupe qui étais dans mon cas.

Au final, ce fut une très bonne journée. D'un coté il y a les présentations :
  • Des petites nouveautés à utiliser sur Google Map (pour fermiers d'à côté).
  • Une session un peu brut de code sur les apis google data (même si à ma question "Can we use the data api with GWT ?" -avec un mon accent bien frenchy- on m'a répondu "You should ask the GWT team.".
  • Une session bondée et un peu tendu sur Gears (pour gérer les sites quand la connexion internet est perdu), mais à la hauteur de l'enjeu pour les applications hébergés/SaaS (le type de produits de ma société YS276).
  • Une dernière session où le québécois(?) de l'équipe GWT a fait face à une série de questions (pas toujours justifiées) sur le Google Web Toolkit. Cependant, le bilan est que l'on pas de vision sur la roadmap de GWT et sur l'intégration des apis google dans GWT.
Je n'ai pas insisté aux sessions sur Androïd (le système de Google pour les mobiles). Je regarderai sur Youtube plus tard. Au passage, à priori le mot d'ordre pour les Googlers étaient d'évoquer au moins une fois Chrome dans leurs discours, simple impression ou réalité?

Mais surtout, de l'autre coté, cette journée a été l'occasion de discuter avec les autres participants pour échanger sur nos expériences respectives. Pour ceux qui connaissent ce type de rencontre, il faut toujours donner de sa personne pour faire débuter les conversations.
J'ai même discuté avec quelqu'un qui fait un aller-retour par semaine entre un petit village de l'ariège et Paris. Je me sens petit joueur avec mes aller-retours rouen-paris maintenant.

De manière générale on sent que google a les moyens. On remarque aussi qu'ils ont une communication très rodé pour le web. C'est à dire qu'au lieu d'essayer d'enfermer l'utilisateur dans un écosystème fermé comme Microsoft, Sony et surtout Apple, ils jouent l'ouverture et essayent de conquérir les marchés sur un maximum de besoins avec les meilleurs outils ( et avec un petit manque cohérence, il faut bien le dire).

Pour conclure rapidement, le discours d'entrée était quand même un peu trop "corporate", l'accueil très bon, la moitié des googlers ont un mac, l'ouverture et la facilité d'accès de l'ensemble des participants est très agéable et quasiment tout le monde possède un iphone.
Pour l'anectode, j'ai notifié la remarque une personne qui avait un téléphone encore plus pourri que le mien et il m'a répondu "Ha mais non, en fait c'est un téléphone de remplacement, j'attends de recevoir mon iphone...". Ah la la, les technophiles.

Seul regret, j'ai vérifié trop tard la taille de mon T-Shirt Google... c'est du S... je vais avoir du mal à rentrer dedans.
Google+
LinkedIn
comments powered by Disqus